Fournée/Out of the kiln

Des bienfaits de la lenteur / The advantage of taking it slow

Comme constaté précédemment, les plaques rectangulaires ne sont pas aussi transparentes qu'elles devraient être. Après un nettoyage minutieux pour enlever toutes les traces du primeur qui avait collé derrière les plaques, on peut voir sur les photos à droite que celles-ci restent  comme laiteuses. Quelques traces de pinceau sont aussi visibles, laissées par le fond du four sur lequel les plaques ont cuit.


So, as I said before, the rectangular plates came out less transparent than they should. I cleaned them thoroughly to remove every bit of the primer that had stuck to them, but as shown in the photos on the right, the plates remain sort of "milky" on the backside. One can even see some of the brush strokes left by the firing surface that was covered with the primer.

Mais, mais... après pas mal de réflexion et  d'observation, je crois bien que cette opacité non recherchée est plutôt bénéfique. Il se trouve que certaines poudres de verre que j'ai utilisées pour colorer les plaques - notamment le mauve/violet clair - donnent un  effet très subtil, c'est-à-dire que leur pouvoir colorant a été plutôt faible (bien moins que j'attendais en tout cas, en regardant la plaque avant la cuisson). Sur la plaque blanche ci-contre, une couleur n'est même jamais apparue ; elle devait se situer autour du cercle central là où se trouvent les petits points turquoises.

Lorsque les couleurs sont subtiles, la lumière en passant à travers sans entrave a tendance à les "manger" encore davantage, ce qui n'est pas gênant quand la composition et les couleurs sont en harmonie. Sur ma plaque multicolore ci-contre, il y a des parties en verre opaque (intentionnelles) en jaune et en noir, puis des couleurs en transparence mais relativement fortes en bleu et marron. Si la plaque était restée totalement transparente, les parties en mauve n'auraient pas fait le poids, elles auraient été insipides à côté des autres couleurs, et le tout aurait été déséquilibré. Maintenant, grâce à la légère opacité, les mauves sont renforcés et la composition garde son harmonie.

En ce qui concerne la plaque blanche, l'opacité s'est substituée avec succès à la mystérieuse couleur fantôme. Effectivement, en l'absence de cette couleur, une plaque transparente aurait été assez ennuyeuse. A présent, l'effet laiteux un peu irrégulier, avec les détails de traces sur le fond qui donnent l'impression d'être gravés, apportent une touche très personnelle que j'ai fini par apprécier.      


I'm thinking the slight opacity of the plates has turned out to be a good thing. Some of the glass powder (or frit) I used to colour the plates, especially the mauve, has given a far more subtle result than I expected. On a transparent plate, the mauve sections would have been too delicate compared to the (intentionally) opaque yellow and black, and the strong blues and the brown. The composition would have been out of balance. Now, the opacity strengthens the mauve parts and the harmony of the colours and of the composition is maintained.

On the white plate, a colour was supposed to appear around the cercle in the middle, where the small turquoise bits are situated. There is no colour there at all, so if the plate had remained perfectly transparent it would have been pretty boring. As it is, the irregular opacity as well as the web of traces that look as if they were engraved or etched in the glass give the plate a very personal touch that I rather like.

Alors finalement, se donner le temps (dans mon cas plusieurs jours) de bien regarder et de réfléchir peut donner des résultats tout à fait surprenants. Ce qui a été jugé un véritable défaut - contrairement aux bulles et aux autres imperfections qui ne font que rajouter de la personnalité à la pièce - se transforme en un élément qui sauve les pièces car certains colorants n'ont pas fonctionné comme prévu. Ce n'est pas la première fois - et ne sera certainement pas la dernière - que je me fais rappeler une chose importante. Une œuvre n'est pas nécessairement ratée juste parce qu'elle ne correspond pas à mes attentes. Elle est différente. Et si j'arrive à me débarrasser de ma déception, si je prends le temps d'observer et d'analyser le résultat sans préjudice, il est presque certain que je vais finir par apprécier ce que je vois. Il n'est pas toujours évident d'évacuer le sentiment de ratage. Alors il est bénéfique de cacher les pièces en question de sa vue, de les oublier quelque temps, pour ensuite les regarder avec un œil tout neuf. Ca marche à tous les coups.


   

So in the end it was good I took the time to look and think. Several days. What first seemed to be a real flaw  - contrary to the bubbles and other technical imperfections that I find interesting - is in fact an element that saves the day because some of the colours did not give expected results. This is not the first time - and certainly not the last - that I am reminded of something very important: a piece of work is not necessarily rubbish just because it did not come out as I expected. It is different. If I let go of the black cloud of deception and take the time to really observe the result without prejudice, I may find (almost always do) that in fact I quite like what I see. Freeing one's mind of the idea of failure is not always easy. It helps to put away the work for a while, to forget it, and then take it out to look at with fresh eyes.

Plus de photos ici. / More photos here.

Écrire commentaire

Commentaires : 0